SÉCURITÉ ET INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : AZUR SOFT CONFIRME QUE LES RÉSULTATS DE SES IMPORTANTS INVESTISSEMENTS EN RECHERCHE FONDAMENTALE POURRONT ÊTRE TESTÉS DÈS LA FIN DE L’ANNÉE 2019

Comme nous l’indiquions en 2018, l’expérience à grande échelle du traitement des alarmes de sécurité, démontre que les composants techniques ne sont pas suffisamment efficaces dans un environnement disposant de systèmes anti-intrusion complexes alliant des technologies et des flux multiples, générant des faux positifs en nombre très importants (plus de 8 alarmes sur 10 reçues par chaque centre de télésurveillance / assistance restent des « fausses alarmes »).

Grâce à l’Intelligence Artificielle dans le domaine de la sécurité, nous parviendrons à :

  • Améliorer l’efficacité des informations présentées aux opérateurs provenant de tous types de capteurs (gestion des films vidéo, caméras, systèmes anti-intrusion, systèmes de contrôle d’accès et incendie) pour rendre les alarmes plus intelligentes,
  • Optimiser l’aide à la décision,
  • Vérifier la véracité de l’alerte et ainsi faciliter au maximum les tâches d’exploitation de l’opérateur.

Marc VAILLANT PDG d’AZUR SOFT précise « Les prochaines étapes seront appliquées à d’autres utilisations telles que les bâtiments intelligents, les objets connectés. La feuille de route à venir d’AZUR SOFT en Intelligence Artificielle est déjà bien remplie puisque les premières briques logicielles dotées d’Intelligence Artificielle seront en test en fin d’année 2019. L’extension de notre recherche en Intelligence Artificielle s’effectuera autour de la sécurité prédictive. En effet, nous pensons que pour unifier véritablement la sécurité d’un site, il deviendra nécessaire de pouvoir prédire un nombre croissant d’événements pour pouvoir les gérer.»